Daniel Sibony | Bleu autour, éditeur

Jeter des ponts entre les lieux, les langues et les temps ; dire l’exil, déjà celui de l’enfance. ...Suite




38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45
dialogue {at} bleu-autour {point} com

Et l’écriture comme issue salvatrice, l’écriture de la vie, arc-boutée entre celle du Livre originaire et celle de la vie actuelle. Cette partie d’une notion plus vaste, que j’ai naguère élaborée sous le nom « entre-deux », a beaucoup joué, notamment entre deux langues, deux formes de vie, la nôtre en médina et celle dont nous rêvions : loin. Cette idée d’entredeux, qui a ensuite imprégné beaucoup de mes textes, vient de là-bas, de cette enfance.
_Une enfance juive en Méditerranée musulmane

Daniel Sibony

Né à Marrakech (Maroc) en août 1942, dans la Médina, Daniel Sibony vit, enfant, dans trois langues : l’arabe, sa langue maternelle, l’hébreu biblique et le français. Il émigre à Paris à l’âge de treize ans, devient chercheur en mathématiques et professeur à l’Université. Il fait aussi une thèse de philosophie. Et il devient psychanalyste à trente-deux ans après avoir travaillé avec Lacan, tout en restant indépendant par rapport à celui-ci et aux courants psychanalytiques institués.

Il anime chaque année depuis 1974 un séminaire consacré aux questions thérapeutiques et aux pratiques créatives et symboliques dans leurs rapports à l’inconscient. Son séminaire portait en 2010-2011 sur « La passion » (de l’amour, de l’argent, de la transmission, du pouvoir, de l’analyse…) ; en 2012, il porte sur « L’existentiel » (De l’identité à l’existence. L’apport du peuple juif, Odile Jacob, 2012).

Daniel Sibony est l’auteur de nombreux livres, parmi lesquels : Création. Essai sur l’art contemporain (Seuil, 2005) ; Avec Shakespeare (Seuil, 1988) ; L’Enjeu d’exister. Analyse des thérapies (Seuil, 2007) ; Lectures bibliques (Odile Jacob, 2006) ; Les sens du rire, et de l’humour (Odile Jacob 2010). Il a aussi publié un roman, Marrakech, le départ (Odile Jacob, 2009), et une pièce de théâtre, La passe dans Le jeu et la passe – Identité et théâtre (Seuil, 1997).

Daniel Sibony

A Publié

X