Gaye Petek | Bleu autour, éditeur

Jeter des ponts entre les lieux, les langues et les temps ; dire l’exil, déjà celui de l’enfance. ...Suite




38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45
dialogue {at} bleu-autour {point} com

À la maison, on ne cultivait pas le gurbet, qui désigne à la fois le pays perdu et le vague à l’âme de l’exilé. Non que mes parents fussent sans nostalgie. Seulement, aucune aigreur ne s’y mêlait. Ils me disaient que la Turquie était mal gouvernée, mais que son peuple n’était pas fautif. Et qu’en attendant d’y retourner peut-être un jour, nous avions la chance d’être en France, un beau pays qui nous avait ouvert ses bras.
_Une enfance turque

Gaye Petek

Gaye Petek, née en 1949 à Izmir, vit depuis son enfance à Paris où les activités politiques de son père ont conduit ses parents à s’exiler. Après des études de littérature, de sociologie et de théâtre, elle a fondé en 1984 et dirigé pendant vingt-cinq ans l’association Elele qui a œuvré, par l’action culturelle et sociale, en faveur de l’insertion des immigrés turcs dans la société française. Elle a siégé dans différentes instances nationales, en particulier la commission Stasi (du nom de son président Bernard Stasi) qui fut chargée en 2003 d’émettre des proposition sur « l’application du principe de laïcité ». Auteure de nombreux articles, notamment sur le théâtre d’ombres turc (Karagöz), elle a initié l’ouvrage Turcs en France – Albums de familles (Elele / Bleu autour, 2007) et co-traduit une anthologie des poèmes d’Özdemir Asaf (Bleu autour, 2016).

Gaye Petek

A Publié

A traduit

A préfacé

X