Jacques Lacarrière | Bleu autour, éditeur

Jeter des ponts entre les lieux, les langues et les temps ; dire l’exil, déjà celui de l’enfance. ...Suite




38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45
dialogue {at} bleu-autour {point} com

Une des plus vieilles villes du monde, Çatalhöyük dont le niveau le plus ancien date du VIIe millénaire avant J.-C., a été découverte en Anatolie. Dans cette ville, on a mis à jour des peintures murales représentant des motifs de kilims identiques à ceux que les femmes tissent encore aujourd’hui dans les villages alentours.
[…]
Les kilims : mémoires des mains féminines, mémoire tissée et retissée depuis des siècles. Le kilim est, avec les poteries, la preuve la plus ancienne et la plus remarquable de la pérennité des traditions anatoliennes. Il est au sens propre du terme le fil d’Ariane, le fil chatoyant par lequel une culture s’affirme unique, irremplaçable.
_Préface, Symbolique des Kilims

Jacques Lacarrière

Jacques Lacarrière (1925-2005), l’écrivain voyageur féru de civilisation grecque, a découvert l’Anatolie dans les pas d’Ahmet Diler. Dès avant sa disparition, il avait composé la préface de ce livre qu’Ahmet Diler et Marc Antoine Gallice n’ont achevé qu’en 2017, au terme de longues recherches et de maints voyages.

Jacques Lacarrière

A préfacé

X