Jaume Fuster | Bleu autour, éditeur

Jeter des ponts entre les lieux, les langues et les temps ; dire l’exil, déjà celui de l’enfance. ...Suite




38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45
dialogue {at} bleu-autour {point} com

Qu’est-ce que faisait un mort dans toute cette histoire ? En général les morts dérangent. Et celui-là plus que tout autre. Parce qu’on lui avait logé une balle dans le crâne.
Je suis revenu dans la première pièce. Évidemment Rodergues n’avait pas bougé. Il était toujours allongé par terre, le cou de travers, avec un air renfrogné que je ne lui avais jamais vu. Je n’osais pas le toucher, comme si je risquais de me salir à son contact. Mais il a bien fallu que je me décide. Il n’y avait rien dans les poches de son veston. Je l’ai retourné légèrement et j’ai commencé à faire les poches de son pantalon. Il y avait un mouchoir sale, un trousseau de clés, quelques pièces de monnaie et un portefeuille de cuir noir passablement élimé.
_Petit à petit l’oiseau fait son nid

Jaume Fuster

Jaume Fuster (Barcelona, 1945- L’Hospitalet de Llobregat, 1998), né dans le quartier du Raval, il se nourrit dès l’enfance de cinéma et de bandes dessinées. Les deux genres influenceront son œuvre. Il fait son entrée dans le roman noir avec Abans del foc (1971) et il est consacré par le grand public avec De mica en mica s’omple la pica (1972) traduit sous le titre Petit à petit l’oiseau fait son nid. C’est l’une de ses œuvres majeures dans une production prolifique. Jaume Fuster a brillé dans tous les genres avant de disparaître prématurément : cinéma, télévision et bande dessinée en tant que scénariste, théâtre, fiction. Il a été le traducteur en catalan de nombreuses œuvres françaises dont Belle du seigneur, d’Albert Cohen. Jaume Fuster a été l’une des figures les plus marquantes de la génération des écrivains catalans apparue dans les années 70.

Jaume Fuster

A Publié

X