Jérôme Ferrari | Bleu autour, éditeur

Jeter des ponts entre les lieux, les langues et les temps ; dire l’exil, déjà celui de l’enfance. ...Suite




38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45
dialogue {at} bleu-autour {point} com

Les garçons du village parlaient avec un accent qui n’était pas le mien et que je mis des mois à imiter correctement, ils employaient en français des expressions étranges que je ne comprenais pas et qu’il fallait m’expliquer et, quand ils parlaient corse, j’avais l’impression d’entendre une mystérieuse langue d’initiés dont la maîtrise devait conférer à quelques rares élus des pouvoirs magiques. Il m’était très difficile d’avouer que je ne comprenais rien. Autant révéler que je n’étais qu’un immonde imposteur. Un type de Vitry en vacances. J’étais très fier quand ma mère parlait corse, surtout devant témoin. Elle était la preuve vivante de ma légitimité ou plutôt qu’il me serait possible, un jour, d’être à mon tour légitime. De devenir ce que je voulais être et que je n’étais encore que virtuellement.
_Une enfance corse

Jérôme Ferrari

Jérôme Ferrari est né à Paris en 1968. Agrégé de philosophie, il a travaillé pendant quatre ans au lycée international d’Alger et vit actuellement en Corse. Depuis 2007, il enseigne la philosophie au Lycée Fesch à Ajaccio. Romancier, il a publié aux éditions Albiana Variétés de la mort (2001) et Aleph Zéro (2002) et, aux éditions Actes Sud, Dans le secret (2007), Balco Atlantico (2008) et Un dieu un animal (2009, Prix Landerneau 2009). Il a également obtenu le prix Goncourt en 2012 pour son livre Le Sermon sur la chute de Rome (Actes sud).

Jérôme Ferrari

A Publié

X