Maïa Alonso | Bleu autour, éditeur

Jeter des ponts entre les lieux, les langues et les temps ; dire l’exil, déjà celui de l’enfance. ...Suite




38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45
dialogue {at} bleu-autour {point} com

Mon village, Dominique-Luciani, avait été créé vingt ans avant ma naissance. Le premier îlot à avoir été construit comprenait l’école avec le logement des enseignants, la mairie et la Poste. Une allée de terre séparait les bâtiments du jardin public qui longeait la rue principale, pompeusement baptisée le boulevard, qu’empruntait en soirée la jeunesse du village pour le « paseo ». J’accompagnais quelquefois ma soeur et Claudine ainsi que d’autres jeunes filles du village pour « faire le boulevard » mais gare si le maître nous voyait !
_À l’école en Algérie des années 1930 à l’Indépendance

Maïa Alonso

Maïa Alonso, fille et petite-fille de colons, a grandi dans une ferme du sud de l’Oranie. En 1962, l’exode l’amène à Toulouse. Commence une vie de nomade : Londres, Paris… Depuis 1983, elle vit dans le Gers où elle est correspondante de presse. Elle a publié un récit poétique, L’Odyssée de Grain de Bled en terre d’Ifriqiya (L’Harmattan), et des romans, Le Soleil colonial, Les Enfants de la Licorne, Le Papillon ensablé, Le Rêve assassiné (Atlantis, 2014, 2015, 2016, 2017). Le Rêve assassiné a reçu le Prix Histoire Mémoire 2017 de la Fondation pour la Mémoire de la Guerre d’Algérie, les Combats du Maroc et de Tunisie.

Maïa Alonso

A Publié

X