Mehdi Charef | Bleu autour, éditeur

Jeter des ponts entre les lieux, les langues et les temps ; dire l’exil, déjà celui de l’enfance. ...Suite




38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45
dialogue {at} bleu-autour {point} com

Je suis assis dans la cour du hameau, sur une grosse pierre lisse, à l’entrée de la chambre. Je gratte, avec mes ongles noirs, la poussière rouge de notre montagne, entre mes orteils. En entrant dans la chambre, ma mère a hurlé de douleur à la vue de Karima, son amie, sa belle-soeur, pendue à l’une des poutres de ce gourbi.
_Une enfance dans la guerre

Mehdi Charef

Mehdi Charef, né le 24 octobre 1952 à Ouled Charef, d’un père manœuvre et d’une mère femme au foyer, a grandi à Ouled Charef (Beni-Oussine) et Maghnia jusqu’en 1962, année de son départ pour la France, où il a été ouvrier, avant de devenir romancier et cinéaste. Son premier film, Le Thé au harem d’Archimède (Prix Jean-Vigo 1985, César 1986 de la meilleure première œuvre), a été adapté de son premier roman, Le Thé au harem d’Archi Ahmed (Mercure de France, 1983). Aux mêmes éditions, il a publié Le Harki de Mériem (1989), La Maison d’Alexina (1999) et À bras le corps (2006). Dernier film sorti, dont il est aussi le scénariste, comme de la plupart de ses réalisations : Graziella (2015).

Mehdi Charef

A Publié

X