Michèle Perret | Bleu autour, éditeur

Jeter des ponts entre les lieux, les langues et les temps ; dire l’exil, déjà celui de l’enfance. ...Suite




38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45
dialogue {at} bleu-autour {point} com

Curieusement, mes premiers souvenirs d’école ne sont que de froid. Il gelait, cet hivers-là. Nous arrivions de la ferme, à deux kilomètres du village, dans un break tiré par un cheval, le cocher assis à l’avant et nous, les écoliers, grelottant à l’arrière, blottis les uns contre les autres, dans une cabine de toile mal fermée par un rideau. Tous ceux qui le pouvaient portaient moufles et cache-nez tricotés à partir de vieux chandails.
_À l’école en Algérie des années 1930 à l’Indépendance

Michèle Perret

Michèle Perret, linguiste et romancière, est née à Oran. Fille de colons arrivés en 1848 et 1873, elle a vécu en Algérie jusqu’en 1954, d’abord dans une ferme proche de Mercier-Lacombe (Sfisef), puis à Oran, avant de s’installer à Paris pour des études à la Sorbonne. Elle est aujourd’hui professeur honoraire de l’université Paris X-Nanterre (linguistique médiévale). Auteur de plusieurs ouvrages érudits, dont une Introduction à l’histoire de la langue française (Armand Colin), L’Énonciation en grammaire du texte (Nathan) et plusieurs éditions ou traductions de textes du Moyen Âge, ses romans sont soit des adaptations pour la jeunesse de contes anciens, soit des récits sur l’Algérie, dont une trilogie : l’enfance, Terre du vent (L’Harmattan, 2009) ; la guerre, D’ocre et de cendres (L’Harmattan, 2012) ; le retour, Les Arbres ne nous oublient pas (Chèvre-feuille étoilée, 2016).

Michèle Perret

A Publié

X