Mohamed Kacimi | Bleu autour, éditeur

Jeter des ponts entre les lieux, les langues et les temps ; dire l’exil, déjà celui de l’enfance. ...Suite




38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45
dialogue {at} bleu-autour {point} com

Je suis rentré chez moi, je me suis enfermé dans ma chambre. Et là, j’ai été littéralement aspiré par le livre, emporté par tous les séismes du monde. La terre autour de moi tremblait. Tard dans la soirée, j’ai frappé à la porte de Courbon pour lui demander un autre livre. Ce fut comme ça tous les jours. Courbon, qui était pourtant un personnage austère, m’accueillait à chaque fois avec un éclat de rire. Grâce à lui, j’ai eu droit à tout un pan de la littérature, du Grand Meaulnes à Si le grain ne meurt, tout curé qu’il était !
_À l’école en Algérie, des années 1930 à l’Indépendance

Mohamed Kacimi

Mohamed Kacimi, né en 1955 en Algérie, ancien élève de l’École Normale supérieure d’Alger, s’installe en 1982 à Paris où il travaille comme journaliste notamment à Actuel et à France Culture. Il publie chez Balland, Gallimard et Actes Sud des romans, essais, pièces de théâtre et ouvrages pour la jeunesse. Sa première pièce, 1962, mise en scène par Valérie Grail, est accueillie au Théâtre du Soleil par Ariane Mnouchkine. Il conçoit en 2003 deux spectacles pour la Comédie Française, Nedjma, adaptée de l’œuvre de Kateb Yacine, et Présences de Kateb. Sa pièce Terre Sainte, traduite en douze langues a été jouée dans de nombreux pays. En 2015, il accompagne, en tant que dramaturge, Adel Hakim à Jérusalem au Théâtre National Palestinien, pour la création de sa pièce Des Roses et du Jasmin. Dernier ouvrage paru : le journal de cette aventure, Jours tranquilles à Jérusalem (Riveneuve, 2017).

Mohamed Kacimi

A Publié

X