Sarah Al-Matary | Bleu autour, éditeur

Jeter des ponts entre les lieux, les langues et les temps ; dire l’exil, déjà celui de l’enfance. ...Suite




38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45
dialogue {at} bleu-autour {point} com

Chiens, chats, souris, ours, tout y passe – même l’éléphant du Jardin d’acclimatation. Et quand un bourgeois emporte le morceau, on lit du dépit et de la haine dans les yeux caves. La mort n’est plus une allégorie. Nulle idéalisation, chez le dessinateur militant : dans un monde de guingois, les traits fondent comme cette mauvaise graisse qui a remplacé le beurre. Morcelés ces vies fragiles, les textes dialoguent avec l’image, souvent en contrecoup. Ni intrigue, ni héroïne : on ne suit pas, comme chez Tardi, l’évolution de la naine Palmyre – circassienne qui, pendant la Commune, monte aux barricades, ou de Gabriella Pucci, poule du Café-concert devenue infirmière –, ou Victorine comme chez Raphaël Meyssan.
_Louises, Les femmes de la Commune

Sarah Al-Matary

Ancienne élève de l’École Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines, maître de conférences en littérature à l’université Lyon 2, Sarah Al-Matary est l’auteur, aux éditions du Seuil (2019), de La Haine des clercs – L’anti-intellectualisme en France.

Sarah Al-Matary

A préfacé

X