Tobie Nathan | Bleu autour, éditeur

Jeter des ponts entre les lieux, les langues et les temps ; dire l’exil, déjà celui de l’enfance. ...Suite




38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45
dialogue {at} bleu-autour {point} com

— Fais une scène ! Tu dois faire une scène…
— Faire une scène, demanda ma mère, mais comment ?
— Jette-toi par terre, pleure, déchire tes vêtements, frappe-toi le visage, déchire-toi la peau…
Et c’est ce qu’elle fit.
_Une enfance juive

Tobie Nathan

Né en novembre 1948 au Caire, Tobie Nathan a quitté l’Égypte avec les siens en février 1957, suite à l’affaire de Suez. La famille, arrivée à Naples, s’est d’abord installée à Rome, où l’enfant a appris l’italien après avoir grandi dans deux langues, le français, surtout, et l’arabe ; elle a débarqué à Paris en 1958, trois mois après l’arrivée au pouvoir de de Gaulle.

Docteur en psychologie, docteur ès lettres et sciences humaines, Tobie Nathan a été psychologue, psychanalyste, professeur d’université et diplomate. Ces dernières années, il a rempli la fonction de conseiller culturel à l’ambassade de France à Tel-Aviv et à Conakry. Il a essentiellement consacré ses recherches à l’ethno­psychiatrie, dont il est, en France, l’un des plus éminents repré­sentants. Il a publié plus de deux cents articles scientifiques dans des revues spécialisées, vingt-cinq livres de psychologie et d’anthropologie, six romans et une pièce de théâtre. Parmi ses titres parus : La nouvelle interprétation des rêves (Paris, Odile Jacob, 2011) ; Qui a tué Arlozoroff ? (roman, Grasset et Points Seuil, 2009) ; Mon patient Sigmund Freud (roman, Perrin, 2006 ; Points Seuil, 2011).

Tobie Nathan

A Publié

X