Céladon | Bleu autour, éditeur

Jeter des ponts entre les lieux, les langues et les temps ; dire l’exil, déjà celui de l’enfance. ...Suite




38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45
dialogue {at} bleu-autour {point} com

Ce garçon, on le prendrait pour un fou sorti d’un asile d’autrefois. Et il y a l’indigence des entours, cette porte de grange qui pourrait être de partout et qui est du monde d’où je viens. Elle est de ces portes affaissées, faites de planches mal équarries que l’on voyait aux granges et dépendances attenantes aux demeures pauvres dans la campagne. Des photographies, ainsi, dévoilent et révèlent, elles racontent quand on oublie.

Céladon
Collection créée en 2018 à l’occasion de nos 20 ans, accueillant des formes littéraires courtes et, pour leurs auteurs, expérimentales. Coquetterie : des images masquées par les rabats.
8 résultats dans le catalogue "Céladon"
La vie belle

En voyage par le monde, les livres lus, le village d’enfance ; à l’assaut de sommets lointains ou des friches voisines ; à l’affût de visions éclatantes, parfois photographiées ; dans la bienheureuse nécessité d’avoir à faire une place, en ces lieux, à l’enfant chéri… La... suite 

Auteur-es:
Dromomanies

Joël Cornuault a le vagabondage pour passion, pour maladie même – ce qu’on nommait autrefois dromomanie. Décalée, encolérée, rarement apaisée apparaît la lecture du monde de ce fou de Reclus. Respirant sur les chemins de montagne et de son enfance, dans les petits bistrots et les grands livres, il... suite 

Auteur-es:
Une jatte de fraises

Une jatte de fraises, explosion de couleurs dans un siècle de ténèbres, surgit du pinceau de Sébastien Stoskopff, qui tomba dans l’oubli après sa mort, crapuleuse, comme celle du Caravage cinquante ans plus tôt. Cette « débauche de goût et de parfums » cueille Véronique Bruez, alors « en... suite 

Auteur-es:
L’Ombre de la girafe

Pourquoi partir à l’ombre d’une girafe sur les routes de France, à pied, en charrette à bras ou en rêverie ? Foi d’Éric Poindron, c’est l’enfance qui nous y conduit, et l’apprentissage, l’amitié, la curiosité. Entre la petite histoire et le grand dehors, il célèbre avec allégresse les hommes... suite 

Auteur-es:
Sous le viaduc

Le peuple de la rue sans toit ni loi, sous le viaduc du métro aérien, boulevard Blanqui, Paris 13e, comment le dire, comment le regarder sans complaisance ni compassion, avec bienveillance ? Aventure originale, regard singulier : c’est sous la forme d’un journal, tenu en 2010, 2011 et 2013, que... suite 

Auteur-es:
Juvenilia

Un 27 juin, le jour de mes vingt ans, je mettais un point final au premier texte de ce recueil. C’était dans un coin reculé du Bois de Boulogne. Assis sur l’herbe, je refermais mon cahier. Il faisait très beau. Autour de moi, personne. Peut-être, dans une allée proche, des passants, dont je ne... suite 

Auteur-es:
L’Homme qui aimait les arbres

Au début, des notes éparses, juste pour ne pas oublier. Puis, au fil des heures passées au chevet de mon père, la trame d’un récit qui ne peut être écrit qu’à la première personne. Rien de plus commun, rien de plus singulier. Ernest aimait les arbres comme les paysans aiment leurs bêtes ; il les... suite 

Auteur-es:
Baya

Baya, l’Algéroise, retrouve d’anciennes photos… Par fulgurations lui reviennent des épisodes de sa vie : bonheurs enfantins, premières amours, amitiés féminines, pertes et deuils… Nous sommes dans les années 1940, 1950, 1960, en 1962 et après. Faisant fi de tout manichéisme, Aziz Chouaki a... suite 

Auteur-es:
X