Poésie étrangère | Bleu autour, éditeur

Jeter des ponts entre les lieux, les langues et les temps ; dire l’exil, déjà celui de l’enfance. ...Suite




38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45
dialogue {at} bleu-autour {point} com

Constantinople n’attend plus personne
dans la cabine d’interprète il y a une femme aux yeux bleus
nous parlerions avec d’anciennes voix si nous devions parler.
Maintenant langue étroite
et obscure. Mon turc intérieur
se détricote, à chaque approximation je me défais maille après maille
… les pêcheurs de la Mer Noire vont me ramasser
je crains qu’on ne lise dans ma paume :
plus d’Istanbul pour vous, ni de Constantinople, ni même
d’amis Turcs qui aient une icône de Byzance accrochée chez eux…

Poésie étrangère
Recueils d'oeuvres poétiques de grands auteurs étrangers
6 résultats dans le catalogue "Poésie étrangère"
Constantinople n’attend plus personne

Mehmet Yashin, né à Chypre en 1958, est aujour­­d’hui l’un des poètes majeurs de langue turque. Traduite dans de nombreuses langues, son œuvre, marquée par l’histoire de Chypre, ne l’avait jamais été en français. Cette anthologie a été composée par lui-même. « L’espace de mon identité,... suite 

Auteur-es:
Nord profond

Olav H. Hauge (1908-1994) est considéré comme le plus grand poète norvégien de la seconde moitié du XXe siècle. Par leur simplicité, leur densité, leur concision, ses poèmes recèlent l’évidence et le mystère des choses, une présence au monde immédiate, où l’humour, le désespoir, la joie et la paix... suite 

Auteur-es:
Après moi le bonheur

Homme libre, funambule des mots, de peu de mots, de peu de vers, le grand poète turc Özdemir Asaf (1923-1981) s’affranchit des codes de la poésie de son temps. Il invente une langue, crée un désordre ludique et, d’un poème l’autre, se perd, vous perd, se retrouve, vous déplace… Journaliste,... suite 

Auteur-es:
Va jusqu’où tu pourras

Orhan Veli (1914-1950) est avec Nâzim Hikmet l’introducteur du vers libre dans la poésie turque, où son œuvre, empreinte d’humour, de dérision, de lucidité, plus encore d’humilité et de simplicité, fit l’effet d’une « révolution », selon le mot de Enis Batur. Qu’ils... suite 

Auteur-es:
Cantates des deux continents

“Que de chemins mènent / à Dieu / le mien sera / charnel” annonce Moris Farhi en ouverture de ces Cantates des deux continents où il a réuni tous ses poèmes. Ils font écho à son oeuvre de romancier qui puise dans l’Histoire souvent noire et emprunte à l’épique. Ils sont un appel à la fraternité,... suite 

Auteur-es:
X