Jeter des ponts entre les lieux, les langues et les temps ; dire l’exil, déjà celui de l’enfance. ...Suite




38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45
dialogue {at} bleu-autour {point} com

Des rapports, éclairants, entre la ville et ses chiens. Istanbul, où, par milliers, ils ont été raflés et envoyés à la mort sur un îlot désert de la mer de Marmara en 1910, mais aussi, en contrepoint, Paris, Londres et Baltimore.
Créature impure, le chien n’en a pas moins dans l’Islam, en tout cas l’Islam turc, un statut plus ambigu. Catherine Pinguet met en évidence la cohabitation longtemps paisible des Stambouliotes avec les chiens non pas errants mais « des rues », ainsi qu’on continue de les nommer, comme s’ils y avaient encore droit de cité.
Au-delà, pour le préfacier Jean-Michel Belorgey, elle nous invite à une « promenade anthropologique, historique et littéraire » dans la ville dont les chiens disent eux aussi la civilisation. « Un livre d’utilité publique. »

Papier

  • 13 x 17 cm

  • 224 pages

  • 15 €

  • avril 2008

  • ISBN 978-2-9120-1976-9

Numérique

Version numérique
non disponible
pour l’instant

Audio seul

Version sonore
non disponible
pour l’instant

Genre-s

Thème-s

Traduction

Version Originale

Postface

Sans

Direction

Sans

Illustrations

Sans

Télécharger

Couverture

Avec
le
soutien
de
X
X