Jeter des ponts entre les lieux, les langues et les temps ; dire l’exil, déjà celui de l’enfance. ...Suite




38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45
dialogue {at} bleu-autour {point} com

Nés dans les années 1940 et 1950, quarante-quatre auteurs issus des différentes populations de l’Algérie d’avant l’indépendance racontent leur enfance dans la guerre d’Algérie. C’est inédit. C’est le bon moment puisqu’ils sont les derniers témoins directs du douloureux épilogue de la longue histoire commune à la France et à l’Algérie. Et c’est nécessaire : en puisant dans l’intime et l’opacité de l’enfance, leurs récits se chargent d’une incandescence qui agit comme un révélateur de cette guerre singulière. Une guerre longtemps innommée à Paris, alors qu’elle fut meurtrière, fondatrice de l’Algérie nouvelle et constitutive de la France actuelle, annonciatrice enfin des conflits qui s’écrivent avec les mêmes mots : guérilla urbaine, tortures, exécutions, bombes dans les cafés…

ECHOS DE LA PRESSE

Lire la recension de Julie Clarini dans Le Monde des livres
 
Lire la recension de Daniel Martin dans Centre France
 
Lire la recension d’Albert Bensoussan sur En attendant Nadeau, le 24 mars 2016
 
Lire la recension de Dominique Ranaivoson sur africultures.com
 
Lire la recension de Françoise Lott sur le site de l’APA
 
Lire l’article de Walib Mebarak dans El Watan
 
Lire la recension de Lucette Heller-Goldenberg dans Horizons Maghrébins
 
Lire l’entretien de Leïla Sebbar avec Hassina Mechaï sur lepoint.fr :
« Ce livre oblige à réfléchir à l’impensé de la colonisation. »
 
Écouter « La chronique littéraire » de Julie Clarini sur France Culture, le 26 mai 2016
 
Écouter l’émission de Samia Messaoudi en compagnie de Nora Aceval, Jean-Jacques Gonzalès, Leïla Sebbar et Kamila Sefta, co-auteurs, sur Beur FM, le 10 avril 2016
 
Écouter l’émission « La Danse des mots » de Yvan Amar en compagnie de Monique Ayoun, Karima Berger, Leïla Sebbar, sur RFI, le 17 mai 2016
 
Lire l’article « Leïla Sebbar : la mémoire traversière » de Catherine Simon sur Diacritik, le 26 novembre 2016

Lire l’article « Témoins malgré eux » paru dans le n°67 de La Revue pour l’intelligence du monde, septembre-octobre 2016

Lire l’interview de Leïla Sebbar par Nadia Hathroubi-Safsaf dans Le Courrier de l’Atlas, juillet-août 2016

Papier

  • 14 x 22 cm

  • 296 pages

  • 26 €

  • mars 2016

  • ISBN 978-2-3584-8073-4

Numérique

Version numérique
non disponible
pour l’instant

Audio seul

Version sonore
non disponible
pour l’instant

Traduction

Version Originale

Postface

Sans

Direction

Illustrations

Sans

Télécharger

Couverture

Avec
le
soutien
de
X
X