Auvergne | Bleu autour, éditeur

Jeter des ponts entre les lieux, les langues et les temps ; dire l’exil, déjà celui de l’enfance. ...Suite




38 avenue Pasteur
03500 Saint-Pourçain-sur-Sioule
France
+33 (0)4 70 45 72 45
dialogue {at} bleu-autour {point} com

Au-dessus des usines, les orgies. Sur la chaise longue au soleil de Chanturgue, avec vue sur les cités et les usines, les mains, faibles, feuillettent un carnet de notations. Les mains sont rouges des raisins noirs. Sur le grand blanc bien plié d’une serviette, où s’appuie sa nuque, un visage presque sans face, une tache noire au creux de la joue. La tête est surmontée, par une dernière coquetterie, d’un petit bonnet voltairien. Les mains lâchent le carnet sur le sol d’herbe jaune. Plus de notations. Sur la colline des orgies, depuis sa chaise longue, le petit bonnet voltairien boit du thé, en quantités infimes. Sur la colline des orgies, il boit du thé en quantités infimes, un œil vers la ville, avec précaution.

3 résultats dans le catalogue "Auvergne"
Le Conclave du Chauvet

On n’entre pas dans la Vallée des Saints. On y pénètre. On s’introduit entre ses versants ravinés d’argile. On s’enfonce entre ses mamelons de terre brûlante avec timidité. C’est un petit monde de formes rouges. On se prendrait à jouer l’Apache, le cactus, le serpent à sonnette. On découvre des... suite 

Auteur-es:
La maison Santoire

Dans la maison Santoire on baisse pas, on part d’un coup ou en trois mois, pas le temps d’engraisser les docteurs et les infirmières qui empêchent pas de mourir. C’est la maison qui veut ça, partir d’un coup, net propre sec. suite 

Auteur-es:
De la paresse des sentiments

« Clermont ne demande pas qu’on l’aime. Elle se défie de l’emphase érotique comme des doux épanchements. Elle accueille ses hôtes sans ouvrir grand les bras ; par équité, elle ne réclamera pas leur chagrin au jour de leur départ. Elle passe par pertes et profits les déceptions qu’à son corps... suite 

Auteur-es:
X